Made in Québec

Nouveau motif fortement inspiré de nos traditions québécoises! 

Thorn in my side

Ce papier peint au motif de jardin anglais est un hommage aux femmes de ma vie: Ivy et Suzanne mes grands-mères, Andrée ma marraine et bien sûr, Claudette ma maman. Ces rosiers sauvages rappellent la douceur, l’éclat et la grande bonté de ces quatre femmes. Les épines sont un clin d’oeil à leur côté un peu plus piquant et ne fait que mettre en valeur leur splendeur.

Don’t fence me in

Voici mon coup de coeur. J’adore la sensibilité d’une ligne tracée à main levée et lorsque celle-ci est répétée à plusieurs reprises, l’effet me surprend et m’enchante à chaque fois ou presque! En superposant toutes ces lignes sur des triangles de couleur vive, le motif qui émerge est à la fois organique et géométrique, souple et rigide, contemporain et rétro. Tout est dans le jeu d’équilibre.

Fireflies in the garden

Je crois que les lucioles ont toujours été et resteront à jamais des petites bestioles magiques à mes yeux. En concevant ce papier peint, j’ai voulu recréer le moment de joie et d’étonnement lorsque la nuit tombe et tombe et que ces milliers de petits insectes s’illuminent d’un seul coup. Un spectacle à voir et à revoir chaque soir!

Pigeons’ Sky

Je dois mon inspiration de Pigeons’ Sky à mon auteur préféré, le canadien Timothy Findley. Dans chacun de ses livres il y a des oiseaux magnifiquement décrits et, très souvent, ces oiseaux sont des pigeons. Ici, à Montréal, les pigeons font partie de la vie de tous les jours. On les croise dans les squares, les parcs, les rues et ils sont de véritables balises lumineuses pour les McDo! Dans ce motif je voulais donner une image un peu plus glorieuse à ces volailles citadines mal aimées.

A Walk in the Woods

La forêt boréale fait partie de ma vie depuis toujours et certains de mes plus beaux souvenirs prennent place dans les bois. Les randonnées, seule ou accompagnée, la chasse au parfait sapin de noel avec papa (à l’époque c’était encore permis!) et l’incontournable camping avec mon amoureux. Les odeurs et les couleurs sont imprégnées dans ma mémoire et sont pour moi d’un réconfort absolu.

Willy rabbit’s family portraits

Ce papier peint aux portraits de lapins est dédié à mon frère Mathieu. Lorsque l’on était petits, on avait quelques lapins dans une grande cage dans le jardin. Ce motif me rappelle tous les jeux que l’on jouait ensemble à cette époque en passant du G.I. Joe grandeur nature aux jeux d’aventure et d’exploration dans la forêt qui jouxtait la maison. Ces lapins représentent pour moi toute l’innocence et l’éveil à la créativité de mon enfance passée au Saguenay.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.